BIEN VIEILLIR SUR LES TERRITOIRES

Le vieillissement, un enjeu fort pour notre société et donc pour les centres sociaux.

L’URACS développe un partenariat avec la CARSAT afin de permettre à un nombre important de centres sociaux (40) d’agir au quotidien sur leur territoire pour le bien vieillir.

Au niveau national, comme au niveau local, des actions en partenariat avec AG2R la Mondiale, la MSA, la CARSAT se mettent en œuvre.

En plus des actions directes réalisées par les centres sociaux avec des habitants, l’URACS anime un groupe régional sur le “Bien vieillir” ainsi qu’un comité de pilotage régional.

Chaque année, une formation de 4 jours est proposée aux acteurs du réseau qui souhaitent s’interroger sur cette entrée. Elle est réalisée par Christine Jurdin.

L’URACS veille également à accompagner les fédérations dans leurs démarches concernant les conférences de financeurs.

Témoignage

« La précarisation économique des personnes retraitées : une réalité sur nos territoires » – Lucile Barbery, Déléguée à la Fédération des centres sociaux de Loire et Haute Loire

Loin de la représentation du « jeune senior actif avec une bonne retraite », les centres sociaux sont confrontés au quotidien à une diversité de situations de précarité : jeunes retraités qui ont eu des parcours professionnels chaotiques, migrants vieillissants, personnes allocataires du RSA basculant à la retraite, personnes retraitées qui n’arrivent plus à payer la mutuelle santé ou le loyer, notamment lorsque les démarches de renouvellement urbain ont fait augmenter le taux d’effort des locataires dans la parc social,… Cette précarisation est accentuée par le fait pour les jeunes retraités d’être une « génération charnière » en soutien souvent à ses parents vieillissants, mais aussi concrètement en situation d’aide économique et matérielle à ses enfants et petits – enfants. Face à ces problématiques émergentes, zoom sur les réponses qui commencent à se construire dans la Loire.

Dans le cadre des travaux de la conférence des financeurs de la Loire, vous avez fait remonter en 2016 des problématiques émergentes de précarité économique.Quels sont les principaux constats sur les territoires ?

… La précarisation économique des personnes retraitées est une réalité sur nos territoires. Le contexte de la Loire est marqué par l’histoire minière, industrielle. Y remontent des problématiques de petites retraites, la situation économique de beaucoup de veufs ou veuves, la situation de populations  spécifiques tels les migrants vieillissants, certains habitant seuls. Le constat qui remonte le plus  souvent est celui de la difficulté d’accès aux droits de personnes isolées.

(Témoignage issu de la publication “La Vieillesse, une richesse de nos territoires”).

Ressources